Journal d’un enfant de lune

journal

resume

Morgane a seize ans. Elle vient d’emménager dans une nouvelle maison, avec ses parents et son petit frère. Tandis qu’elle déballe ses cartons, elle retrouve un journal intime caché derrière un radiateur. C’est celui de Maxime, un jeune homme de dix-sept ans, qui y raconte son étrange maladie qui l’empêche de vivre à la lumière du jour. C’est un enfant de la lune… Elle va le lire et vibrer à ses mots et n’aura alors plus qu’une seule idée en tête: retrouver la trace de Maxime pour lui rendre son journal oublié. Ses pas la conduiront bien plus loin qu’elle n’aurait pu l’imaginer…

avis

Le nom de Joris Chamblain ne vous dit rien? Impossible! Si vous lisez un peu de BD, vous connaissez certainement la série des « Carnets de Cerise » (dont le tome 5 sort fin novembre!). Accompagné d’Anne-Lise Nalin, illustratrice de plusieurs romans jeunesse, il nous propose une BD one-shot sur un sujet délicat.

Morgane est une adolescente tout ce qu’il y a de plus insupportable : boudeuse, colérique, méprisante, à la limite de l’insolence… Bref, une ado. Mais elle perd tout ses moyens en commençant la lecture du journal de Maxime, dont elle tombe vite sous le charme. Dans ses écrits, le jeune homme explique sa maladie, sa différence, son mal-être dès le plus jeune âge qui n’a fait que s’intensifier en grandissant, les difficultés financières de ses parents dont il se sentait responsable, etc. C’est très touchant de connaître l’intimité de cet « enfant de la lune » et les conséquences que sa maladie a sur son quotidien, son moral et ses relations sociales.

enfant lune

A partir de là, l’histoire se transforme en enquête, Morgane n’ayant de cesse de trouver celui qui a touché son cœur. Cette aventure la fera grandir et changer à jamais…
Même si Morgane m’a mise hors de moi au début de l’histoire, je dois reconnaître que son idylle soudaine m’a fait sourire; preuve flagrante des changements d’humeur constant des ados (que je me rappelle avoir vécu…) et de leur façon de prendre tout à cœur. Morgane s’est donnée une mission et elle est bien déterminée à la mener à bout. Alors qu’on sent Maxime sombrer peu à peu à travers son carnet, Morgane ne cesse de gagner en joie de vivre et en optimisme. C’est émotionnellement intense. Pour contrebalancer, Lucie, la meilleure amie de Morgane, est là pour donner une note plus légère à l’histoire. J’ai beaucoup aimé ce personnage.

Concernant le dessin, le style est simple et agréable, les couleurs vives. J’aime beaucoup la représentation des scènes qui se déroulent sur le toit de la maison. Les flash-back concernant Maxime sont également très réussis.

Cette BD honore les enfants de la lune et appelle à la solidarité et la tolérance. Pour information, une partie des bénéfices des ventes sera reversée à leur association. Une très belle initiative.

Note

04


fiche1

Texte : Joris Chamblain
Dessin : Anne-Lise Nalin
Éditeur : Kennes
Année de parution : 2017
Genre : BD tout public
Nombre de pages : 56

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s