Songe à la douceur – Clémentine BEAUVAIS

douceur

resume

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17. Il est sûr de lui, charmant et plein d’ennui, elle est timide, idéaliste et romantique. L’inévitable se produit, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana a changé, Eugène également. Vont-ils encore aller à l’encontre de leurs sentiments ?

avis

J’avais déjà constaté les talents de traductrice de Clémentine Beauvais pour les romans de Sarah Crossan : Inséparables et Swimming pool. C’est la première que je lis un livre dont elle est l’unique auteur.

Sans surprise, le style d’écriture m’a profondément touchée. J’ai été très sensible aux choix des mots, aux métaphores et autres figures de style et bien entendu à la musicalité des vers. Le texte glisse tout seul et les phrases se dévorent.

« Eugène et elle continuent à bavarder
pendant que Lensky fabrique je ne sais quoi avec Olga ;
          et Tatiana, qui adore désormais sa présence,
          et qui voudrait qu’il reste pour toujours,
          a en même temps hâte qu’il reparte : elle trépigne d’impatience
          à l’idée de se cloisonner dans sa chambre, seule,
                                      étouffant d’amour,
                                      et de s’adosser à la fenêtre,
          libre, enfin, de s’imaginer avec lui.
          Ce qui est paradoxal puisqu’elle est avec lui.
Mais c’est comme s’il fallait qu’il parte pour mieux l’être. »

Dans un ouvrage où l’accent est mis sur la forme du texte et son originalité, j’estime qu’il est inutile de travailler une histoire rocambolesque avec de multiples péripéties. Justement, Clémentine Beauvais choisit de raconter une histoire classique mais qui peut surtout parler à beaucoup de monde : les retrouvailles involontaires avec un ancien amant (dans le sens sentimental du terme). A partir de cette rencontre, l’auteur nous fait voyager entre passé et présent pour nous expliquer le lien si particulier entre ces deux protagonistes.

Parlons justement d’eux. Tatiana est intelligente, sage et romantique. J’ai énormément apprécié ce personnage dans lequel il m’a semblé retrouver un peu de ma propre personnalité. Cependant, j’ai eu Eugène en horreur. S’il avait eu un caractère différent, ce roman aurait pu probablement être un coup de cœur. Au lieu de cela, j’ai découvert un homme profondément égoïste et sans la moindre compassion. La façon dont il a repoussé les avances de Tatiana lorsqu’ils étaient adolescents n’est pas très jolie (surtout quand on sait qu’elle ne le laissait pas indifférent); le fait qu’il occulte complètement cet épisode dans le temps présent et qu’il essaie de la séduire comme si de rien n’était m’a écœurée. Je n’ai pas vraiment saisi non plus l’utilité de la présence de ce « je » qui s’adresse régulièrement au lecteur pour dire « je connais les personnages et je vais vous révéler leurs secrets ». On n’a plus l’impression d’être dans l’intimité d’un couple à cause de ce personnage parasite qui interrompt les dialogues à plusieurs reprises.

Malgré les défauts que je viens de souligner, j’ai beaucoup aimé la fin. Je la trouve juste et logique, et elle ne m’a fait apprécier que d’avantage Tatiana. En somme, Songe à la douceur est un roman dont j’ai plus apprécié la forme que le fond; c’est pourquoi je n’hésiterai pas, malgré mes objections, à lire un nouveau livre de Clémentine Beauvais quand j’en aurai l’occasion.

Note :

03


fiche1

Auteur : Clémentine Beauvais
Éditeur : Points
Format : poche
Date de parution : 7 juin 2018
Genre / thématiques : poésie, rencontre
Nombre de pages : 260
ISBN : 9782757873656

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s