Bilan du mois – Juillet 2019

Bonjour à tous ! Il est temps de reprendre un peu de sérieux et de continuer à vous informer de mes lectures (chose que je n’avais pas faite depuis le mois d’avril…).
Voici donc la liste des ouvrages qui m’ont accompagnée en ce mois de juillet ensoleillé.

J’ai lu les romans suivants :

Strong Girls Forever fut une déception, comme vous avez peut-être pu le lire dans ma chronique. Celles de Thya et Le chant d’Achille sont en cours d’écriture. Ce sont deux lectures qui ne furent pas des coups de cœur mais qui restent très agréables. J’aurai plus de mal à vous parler objectivement de L’élixir d’amour. La première fois que je l’avais parcouru, il m’avait laissé une formidable impression; maintenant que je l’ai relu, j’ai l’impression de l’avoir surévalué… Je ne suis peut-être plus en adéquation avec la vision de l’amour défendu dans ce livre.


J’ai lu les bandes dessinées suivantes :

Cette sélection m’a laissée des sentiments très divergents. Le scénario de Liberty Bessie est très convenu et le dessin ne parvient pas à redresser la barre. Si le premier tome d’Elma, une vie d’ours était un vrai chef d’oeuvre, j’ai trouvé la suite et fin trop expéditive; quelle déception ! Je pense qu’un jour, je consacrerai un article entier à la série Les beaux étés; même si j’ai trouvé ce tome 5 légèrement en-dessous des autres, il faut que je trouve le temps de relire toute la série depuis le début; histoire de faire une overdose de rire et d’émotions avec cette famille belge. La fille dans l’écran fut un joli coup de cœur pour lequel une chronique est prévue. Les Croques, récemment promu Talent Cultura 2019 fut également une belle découverte dont je vous parlerai probablement en septembre, à l’occasion de la sortie du tome 2.


J’ai lu les mangas suivants :

Si je ne devais vous conseiller qu’un seul titre parmi ces cinq, ce serait sans hésitation Humanitas. C’est un formidable one shot fort en émotions qui décrit le destin de trois incroyables personnages d’univers et d’époques totalement différents. J’ai adoré ! Je poursuis mon petit bonhomme de chemin avec The Promised Neverland tome 7 (je suis presque à jour !). En revanche, j’ai perdu tout intérêt pour Moriarty qui a définitivement perdu le côté dark qui m’avait fascinée au début. De son côté, La voie du tablier n’a pas réussi à me convaincre; le concept est sympa mais je trouve le scénario un peu pauvre (il n’y a pas véritablement d’histoire, juste une succession de gags).


Ce sera tout pour aujourd’hui ! Merci de continuer à me suivre malgré mes absences prolongées. On se retrouve vite pour les chroniques promises !

Portez-vous bien et bonnes lectures à vous !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s