Festival du livre romantique

Le samedi 30 novembre, j’ai décidé d’aller découvrir la première édition de ce salon entièrement dédier à la romance.

Habituée aux gros salons de région parisienne, il m’a été immédiatement agréable d’arriver dans une grande salle lumineuse aux allées larges où il était facile de circuler, d’apercevoir les auteurs et surtout de pouvoir s’asseoir (à table ou non). La romance n’étant pas mon style littéraire favori, je ne me suis pas renseignée sur les auteurs présents avant de me déplacer; je ne m’attendais pas à voir des écrivains dont j’aurais lu des œuvres. J’ai cependant eu tort et suis repartie avec plus de livres que prévu.

Les auteurs et autrices de grandes maisons d’édition en côtoyaient d’autres plus anonymes dans une ambiance ultra conviviale et tous étaient très disponibles pour les lecteurs. Il ne fallait pas compter plus d’une demie heure pour approcher les auteurs les plus sollicités, comme Georgia Caldera ou Emma Green, ce qui m’a semblé plus que raisonnable. Etant restée de 11h30 et 15h, je pense tout de même avoir échappé à la foule.

Concernant les éditeurs et auteurs présents, j’ai été positivement surprise de voir qu’une grosse part représentaient la romance LGBT* alors qu’elle est encore très discrète dans les enseignes. Certes, il m’a semblé que la new romance** était très massivement représentée, mais les amateurs de chick lit*** ou de littérature sentimentale pouvaient aussi trouver leur bonheur.

Ceux qui aiment repartir avec un petit souvenir avaient la possibilité d’acheter des goodies (togbag, affiches, badges, etc) et pourquoi pas, comme moi, avec un livre mystère. J’aime beaucoup ce concept ! Il y avait également des conférences et débats mais je n’y ai pas assisté.

De haut en bas : mon livre mystère et mes trois rencontres et dédicaces

Pour résumer, je voulais visiter ce salon juste histoire de me balader et j’en suis ressortie plus que satisfaite, avec plein de nouveaux livres pour faire déborder ma pile à lire et la conviction que j’assisterai à la prochaine édition. Merci aux organisateurs, éditeurs et auteurs pour ce bon moment !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du festival.


* Lesbiennes, gay, bisexuels, transgenres
** histoires avec scènes de sexe détaillées
*** comédies sentimentales (ex : le journal de Bridget Jones)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s