Les quatre filles du docteur March – Louisa May Alcott

Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie des quatre sœurs March, âgées de onze à seize ans : Meg, la romantique; Jo, véritable garçon manqué et débordante d’humour; Beth, la musicienne si timide; et Amy, l’artiste de la famille, qui se laisse parfois aller à une certaine vanité. Très vite, elles se lient d’amitié avec leur voisin Laurie, s’enthousiasment avec Meg pour son premier bal, montent une troupe de théâtre, mais aucune distraction ne peut leur faire oublier l’absence de leur père parti au front…

Je crois me souvenir que j’avais un beau livre illustré de cette histoire étant petite et j’ai vu plusieurs adaptations télévisuelles et cinématographiques; cependant je ne l’avais jamais lu. Parmi les multiples éditions sorties dernièrement en librairies à l’occasion du nouveau film, je me suis dirigée vers Folio junior pour la simple et bonne raison que sa traduction date de 1988. D’autres éditeurs proposaient aussi leur version, mais elle était soit abrégée soit la traduction était très récente et peut-être trop moderne à mon goût.

On se rend vite compte que le quotidien des fillettes ressemble à la maison du bonheur. Certes, leurs revenus sont modestes mais elles savent s’en contenter et profiter des petits plaisirs de la vie. Malgré leurs caractères divergents, elles ont toutes bon fond et sont passionnées par les arts, avec chacune leur domaine de prédilection. Comme beaucoup de lecteurs, j’ai une affection toute particulière pour Jo, naturelle, fantasque et rêveuse, et j’adore sa complicité sans faille avec Laurie.

Il n’y a pas vraiment d’intrigue dans ce roman. Chaque chapitre représente une petite aventure dans la vie des quatre sœurs. L’écriture reste néanmoins extrêmement plaisante avec de jolies descriptions, des dialogues au langage soutenu typique de l’époque et de joyeuses péripéties. J’ai aussi été agréablement surprise d’y trouver des réflexions très modernes, notamment sur le mariage.

« Dites-vous bien que notre vœu le plus cher, à votre père et à moi, est de pouvoir rester fiers de vous et que, mariées ou non, vous serez toujours le plus grand confort de notre existence. Souvenez-vous d’une chose, mes enfants : maman est votre confidente et papa votre ami. Et nous avons la ferme conviction que, mariées ou célibataires, nous serons toujours fiers de nos filles et qu’elles sauront nous donner toute satisfaction. »

Je l’ignorais, mais l’histoire des sœurs March est en fait une trilogie et, grâce aux adaptations que je mentionnais au début de cet article, je connaissais le contenu des deux premiers volets. Comme dit dans la première phrase du résumé, ce premier tome se concentre sur une seule année de la vie des March. Il me tarde de lire la suite car au cours de la lecture, les sœurs deviennent plus que des héroïnes : elles sont de véritables amies, des complices avec lesquelles on a hâte de repartir à l’aventure.

Je suis ravie d’avoir trouver le temps de découvrir ce classique de littérature jeunesse, passionnant et précieux. On sent que l’autrice avaient une grande affection pour tous ses personnages, aussi attachants les uns que les autres. Certes, ils ont tous quelques faiblesses, mais cela ne les rend que plus humains. La traduction est de qualité et il me tarde de conseiller ce roman aux passionnés.

Note :

04

Auteur : Louisa May Alcott
Éditeur : Folio junior
Format : poche
Date de parution : 5 décembre 2019 (édition originale : 1868)
Genre / thématiques : historique
Nombre de pages : 425
Tranche d’âge : à partir de 10 ans
ISBN : 9782075137737

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s