Doppelganger, Tome 1

Accusé à tort dans l’affaire des meurtres en série de sculpteurs perpétrés le long de la ligne Yokohama, Makoto Kenzaki est exécuté. Par un coup du sort, céleste ou diabolique, il se retrouve projeté dans le temps juste avant que les crimes ne soient commis ! Pour empêcher les meurtres à venir et se venger du véritable assassin, le Makoto Kenzaki du futur choisit comme partenaire… son double du passé ! “Kenzaki du futur” et “Kenzaki du passé” vont alors se liguer pour enrayer l’affaire et poursuivre le coupable de cette énigme criminelle à suspense. L’enquête des deux alter ego contre le destin débute maintenant !

Ce tome 1 pose bien les bases de l’intrigue : Kenzaki revient dans le passé (environ un mois avant le premier meurtre), rencontre son double et tente de le convaincre de la véracité de son propos. Il raconte à son potentiel acolyte les événements sombres qui risquent de se produire et, ensemble, ils vont démarrer leur enquête. Si cela peut sembler un peu convenu, j’ai apprécié le contexte dans lequel se déroule cette énigme : le monde de la sculpture. Il y a plusieurs références culturelles, notamment à de célèbres œuvres antiques, et j’y ai été très sensible. J’aime ces fictions qui nous apprennent des choses !

Les deux protagonistes se démarquent bien, que ce soit dans le physique ou le caractère. Le Kenzaki du futur » a une énorme tignasse et des yeux sombre et fatigués. Il est aussi sérieux, méfiant et ne rêve que de vengeance. Le jeune est plus insouciant; il ne réalise pas vraiment ce qu’il risque de se produire.

Je dois pourtant admettre que ce manga comporte un gros point noir pour moi : le dessin. Je ne suis pas fan de ces traits parfois brouillons et de ce manque de contraste; le passage du clair au foncé est trop brutal, sans nuances. Malgré mon aversion, je poursuivrai ma lecture car le manga se finit sur un petit cliffhanger plutôt sympa. De plus, la série sera courte puisqu’elle ne comportera que quatre tomes.

Un début de thriller correct. Le tome 2 devrait m’aider à avoir un avis plus tranché.

Note :


Scénario / Dessins : Tamaki Vanessa Chihiro
Éditeur : Kazé
Date de parution : 15 janvier 2020
Genre : seinen
Nombre de pages : 224
ISBN : 9782820337658

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s