Dragonland, Tome 1 – Johan HELIOT

A Idyllia, les humains voyagent à dos de dragon alors que les chevaux sont du domaine de l’imaginaire. Dans ce monde médiéval fantastique, Artémus est le jeune écuyer de sire Kendrick, et Iselle la fille d’un marchand de dragons. Leurs chemins se croisent le jour où sire Kendrick décide de remplacer son vieux palefroi, Oom, par une monture fringante. Iselle, qui a hérité de sa mère le don de communication avec ces nobles animaux, capte la mélancolie du vieux dragon, désireux de terminer ses jours dans une contrée dont seuls les membres de son espèce ont connaissance.
C’est ainsi que commence un voyage drôle et épique qui va mener nos héros bien au-delà des terres d’Idyllia, jusqu’à la Vallée des Dragons, jusqu’à Dragonland, là où tout a commencé. Là où tout finira ?

Merci aux éditions Fleurus pour leur confiance.

J’avais eu l’opportunité de découvrir l’univers de Joan Héliot il y a quelques mois en lisant La dernière sorcière. J’avais apprécié l’aisance avec laquelle il rend accessible la fantasy au jeune public. C’est encore le cas dans Dragon land.

Les héros sont deux : un garçon et une fille d’une petite dizaine d’années. Artémus est un peu chétif mais ne manque pas de courage et Iselle possède un don magique qui la rend exceptionnelle. Ce type de personnages, bien que déjà vu dans le roman précédent de l’auteur, ne peut que plaire au jeune public. Chacun peut s’identifier à l’un des deux. De plus, Johan Héliot aime aussi les personnages adultes empotés qui permettent de mettre encore plus en lumière les qualités des petits aventuriers.

« – Il s’appelle Oom. Et moi Artémus, si ça t’intéresse…
– Pas vraiment. Bonjour, Oom ! »

J’ai trouvé le principe de faire des dragons des animaux domestiques et des chevaux une légende très séduisant. C’est original et on est facilement amené dans cet univers. Par conséquent et pour notre plus grande satisfaction, on croise beaucoup de cracheurs de feu (même si le terme n’est pas tout à fait adéquat dans ce roman, mais il faudra le lire pour savoir pourquoi). Humains et animaux s’allient pour entreprendre un fabuleux voyage par-delà les terres, le ciel et plus loin encore. Le voyage est semé d’embûches et de mystères et les protagonistes comme les lecteurs ne risquent pas de s’ennuyer.

La construction des phrases est simple mais le vocabulaire est parfois technique (pour les pièces d’armure par exemple) ce qui donne une portée instructive au roman. Le tout se lit très très vite, sans temps mort. Je reprocherais peut-être à la fin d’être un peu trop expéditive mais dans l’ensemble c’est une folle aventure qui mérite de trouver son public.

Note :

04

Auteur : Johan Héliot
Editeur : Fleurus
Format : broché
Date de parution : 23 octobre 2020
Genre / thématique(s) : fantasy, aventure
Tranche d’âge : à partir de 10 ans
Nombre de pages : 240
ISBN : 9782215167198

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s