La famille Reblochou, Tome 1 – Claire Renaud

La famille Reblochou vit une petite vie paisible dans son village de montagne… enfin, trop paisible : la mère s’ennuie à mourir au milieu des vaches et ne rêve que d’une chose : ouvrir une fromagerie en ville, à quelques kilomètres de là. Et comme elle sait ranger les avis de son côté, c’est décidé : la famille Reblochou va s’installer dans un appartement au-dessus d’une fromagerie. Tout le monde est content sauf pépé, qui n’a jamais connu que la montagne et vit avec sa chèvre Blanquette dont il ne se séparerait pour rien au monde. Tant pis, il l’emmène, et gare aux gens de la ville s’ils lui cherchent des misères !

La thématique familiale est souvent abordée est souvent abordée dans les romans pour 8-10 ans. Cette nouvelle série ne déroge pas à la règle puisque trois générations vivent sous le même toit. La cohabitation est haute en couleurs, pleine de dialogues pêchus et d’aventures rocambolesques puisque ceux-là tiennent un commerce ensemble : une fromagerie. C’est là on se trouve l’originalité du roman.

Par le biais d’un déménagement en ville, l’autrice véhicule un message très intéressant : il faut utiliser le commerce de proximité, acheter dans les petites boutiques où les employés sont de fins connaisseurs et produisent tout à la main. Je vous laisse découvrir la réaction du grand-père quand une des rares clientes vient lui demander de la Vache qui rit… Puisqu’il y a emménagement, on parle aussi d’intégration et de tolérance.

« En ville, ils ont perdu les arbres et les oiseaux. Pour eux une vache c’est un steak, un poisson un bâtonnet jaune et le pire du pire, le pompon, la cerise sur le gâteau : un fromage de chèvre c’est une bûche ronde et blanche bien emballée dans du papier et du plastique, qui n’a aucun goût ni aucune odeur ! Vous imaginez !
– C’est pour ça qu’il ont besoin d’une bonne fromagerie avec des vrais fromages. Nous devons ouvrir notre petit commerce ! »

Il y a de l’humour dans les dialogues, les situations cocasses mais aussi les dessins très cartoonesques de Vincent Caut. Leur grand nombre permet d’aérer les chapitres et d’inciter les lecteurs les plus intimidés par « les gros livres » de sauter le pas.

Mes yeux d’adulte ont trouvé la fin trop rapide mais ce ne devrait pas être rédhibitoire pour les plus jeunes qui devraient attendre avec impatience la suite des péripéties de cette famille un peu folle et de leur biquette.

Note :


Auteur : Claire Renaud
Dessins : Vincent Caut
Editeur : Bayard jeunesse
Date de parution : 3 février 2021
Format : grand format broché
Genre / thématique(s) : vie quotidienne, humour
Nombre de pages : 100
Tranche d’âge : à partir de 9 ans
ISBN : 9791036313240

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s