Life & Times – Candy HARPER

Un voyage temporel, deux jeunes filles au caractère bien trempé et beaucoup d’humour !

Bradlee et Eugenie sont deux adolescentes que tout oppose : la première est une citadine ultraconnectée qui broie du noir depuis que ses parents l’ont déracinée de Londres et envoyée dans un poussiéreux pensionnat de campagne ; la seconde rêve d’indépendance tandis que son père cherche pour elle un mari digne de son rang.
Elles vivent au même endroit mais deux siècles les séparent.
Toutes deux font le souhait de changer de vie… et sont mystérieusement envoyées chacune dans l’époque de l’autre. Lady Eugenie dans la nôtre, Bradlee dans celle de Jane Austen !

J’ai été séduite par la thématique du voyage dans le temps; mais si c’est quelque chose que je serais curieuse de vivre, Bradlee et Eugenie, elles, n’ont rien demandé; du moins, elles n’auraient jamais imaginé qu’un simple souhait aurait de telles conséquences.

Les demoiselles sont toutes les deux à un moment clé de leur vie; Eugenie est sur le point d’être fiancée et Branlee part à l’internat suite à la séparation de ses parents. Cette dernière a un franc parler qui dynamise un peu les dialogues mais j’ai trouvé Eugénie plus effacé, presque fade et je ne m’y suis pas attachée.

Le moment que j’attendais le plus était celui de la découverte et de l’adaptation; j’en ai été déçue car il est ultra simplifié. Passé le cap de trouver les toilettes dehors pour Bradlee, et pour Eugenie de constater qu’on peut tout savoir sur tout grâce à Internet et aux téléphones portables, je trouve que les deux héroïnes s’habituent trop facilement dans ces époques nouvelles (celle qui voyage dans le futur devrait être totalement perdue, non ?). Le fait que ce soit un roman destiné à un jeune public ne justifie pas cette dimension trop simple de l’histoire…

« – Je me sens tellement… déconnectée. Comment vous faites ici pour rester en contact ?
– C’est-à-dire ?
– Comment vous faites pour savoir tout le temps ce que font les gens ?
George a écarquillé les yeux.
— Je ne pense pas qu’il soit possible, ni souhaitable, de savoir ce que tout le monde fait à toute heure de la journée… »

Au contraire, j’ai apprécié un sujet sur lequel le texte insiste beaucoup : la position de la femme dans la société. Au XIXe, les femmes doivent faire un mariage avantageux et tenir une maison; au XXIe, les écoles sont mixtes, les filles font des études et elles peuvent inviter les garçons à sortir. Un énorme fossé sépare les deux époques sur le sujet et chacune des héroïnes apprendra beaucoup de cette différence. C’est un sujet que je n’aurais pas pensé trouver dans ce livre et c’est une agréable surprise. L’omniprésence de la technologie et du virtuel sont eux aussi pointés du doigt.

La fin m’a définitivement réconciliée avec ce roman qu’on referme à la façon d’un feel good book : le sourire aux lèvres et confiant quant à l’avenir de ces demoiselles métamorphosées.

Note :


Auteur : Candy Harper
Editeur : Slalom
Format : grand format broché
Date de parution : 4 mars 2021
Genre / thématique(s) : fantastique
Tranche d’âge : à partir de 12 ans
Nombre de pages : 240
EAN : 9782375542613

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s