Portraits de chiens – Fabienne BLANCHUT

Bobby, Balto, Hachiko, Laïka : ces noms vous disent quelque chose ? Ces quatre adorables toutous ont accédé à une célébrité internationale grâce au dévouement, à la loyauté et à l’attachement dont ils ont fait montre à l’égard du genre humain… Des châteaux d’Ecosse aux reliefs glacés de l’Alaska, du Japon de l’entre-deux-guerres à l’URSS au temps de la conquête spatiale, ce livre dresse 4 portraits de chiens célèbres issus de 4 contextes culturels extrêmement différents. De quoi nous faire voyager tout en rendant hommage à ces compagnons fidèles. Un docu-fiction qui a du chien !

J’aime lire occasionnellement des recueils car on peut se sentir libre de ne pas tout lire en une fois. C’est le genre de format que j’aime conseiller à des lecteurs qui sont effrayés par « les gros livres ». Le livre est composé de quatre histoires indépendantes; on peut donc faire une pause entre chaque lecture.

Ces histoires ont toutes en commun de mettre en lumière des chiens qui ont réellement existé et qui sont aujourd’hui de véritables fiertés pour leur pays, et plus loin encore. J’ai été profondément émue par Bobby dont je ne connaissais pas l’histoire. Après avoir découvert son portrait, j’ai eu envie d’aller plus loin et de vérifier s’il était véritablement un symbole national en Ecosse, presque 300 ans après avoir vécu. En guise de réponse, je vous invite à taper « Bobby » et « Ecosse » dans un moteur de recherche… Tout cela pour dire que pour les lecteurs qui découvriraient ces incroyables bêtes, cet ouvrage incite à la recherche et à vouloir en savoir encore plus sur le sujet. D’ailleurs, pleins de sources sont listées en annexe.

« Cheminer aux côtés de son maître et l’accompagner à la gare, [l’akita] adore ça. Ensuite, et seulement ensuite, il rentrera manger et dormir, ou vraisemblablement, même, dormir et manger. » 

Autrice honnête et transparente, Fabienne Blanchut explique après chaque épisode qu’elle s’est permise de changer quelques détails de la réalité, soit par manque d’informations soit pour créer quelque chose de plus littéraire et accrocheur. C’est très intéressant de connaître ces détails dans le travail d’écriture; il ne suffit pas de tout retranscrire; il faut créer de l’émotion, du sens, etc. Et de l’émotion, il y en a beaucoup; attention aux âmes sensibles ! Le portrait de Laïka, cette petite chienne envoyée seule dans l’espace, pose notamment la question de la maltraitance animale; est-il légitime de sacrifier des êtres vivants au nom de la science ?

Ces chiens n’auraient probablement pas été aussi célèbres si leur vie n’avait pas été étroitement liée à celle de l’Homme. Ce recueil remet en évidence l’affection et la loyauté de ces animaux à une époque où les mauvais traitements et les abandons ne diminuent malheureusement pas. Merci à l’autrice pour ce très bel ouvrage !

Note :

04

Auteur : Fabienne Blanchut
Editeur : Fleurus
Format : grand format broché
Date de parution : 28 mai 2021
Genre/thématique(s) : documentaire, animaux
Tranche d’âge : à partir de 10 ans
Nombre de pages : 217
EAN : 9782215166078

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s