Bilan lecture : septembre 2021

Hello la communauté ! Le mois de septembre et ses sorties à foison touche à sa fin. J’espère que vous avez découvert des choses passionnantes. Voici ce qu’il s’est passé de mon côté :

J’ai lu les romans suivants :

Retrouvez les chroniques détaillées de :

  • La carte des confins de Marie Reppelin (à venir)
  • Le réseau phénix de Peggy Boudeville (à venir)
  • L’antidote mortel, Tome 2 de Cassandre Lambert (à venir)

J’ai encore du mal à rattraper mon retard de chroniques donc certains livres en font malheureusement les frais; c’est le cas de Souris, Maman ! qui a été ma première lecture du mois et dont je garde un bon souvenir. Hélas, certains détails de l’histoire m’ont échappés depuis.


J’ai lu les bandes dessinées suivantes :

Retrouvez les chroniques détaillées de :

  • Cœur Collège, Tome 1
  • La Moïra, Tome 1 (à venir)

Je continue d’apprécier la série Les Géants qui mêle à nouveau dans ce tome 3 le destin d’enfants en difficulté et d’un colosse endormi. Vivement la suite ! J’ai également aimé le dernier de Fabcaro, toujours aussi brillamment fou dans Moon River ! Je vous invite à lire les articles que j’ai publiés sur ses précédentes parutions.


J’ai lu les albums jeunesse suivants :

Je suis tombée totalement amoureuse des illustrations de Peut-être et de leur dimension métaphorique. Si je ne devais en retenir qu’un, ce serait celui-là.

Pourtant Le livre des arbres et des plantes qu’il reste à découvrir ne démérite pas. J’aime toujours autant l’inventivité et l’humour d’Olivier Tallec. Pourtant, je n’ai pas accroché à J’aurais voulu, probablement à cause de la construction en surenchère que je ne supporte plus de voir chez les ouvrages de l’Ecole des loisirs; même problème pour Oh ! Un monstre !… J’ai également été déçue par Cui cui ! Papa ? dont on a déjà vu/lu dix fois l’histoire dans d’autres livres.

La demeure du ciel est une belle histoire sur le thème du deuil.

Toutes les familles de mon village nous en apprend beaucoup sur la multitude de modèles familiaux qu’il existe : couples homosexuels, sans enfants, familles monoparentales, enfants adoptés etc. J’aime beaucoup la démarche de ce livre ! Ma maman vous en parle de façon plus précise sur son blog.

Toutes les mamans du monde se lit comme un documentaire dont le sujet est clairement explicite.

Enfin, Cui-cui le petit chien est un album qu’on apprécie dans un premier temps pour son côté mignon puis finalement pour sa chute hilarante.


Ce fut un mois avec globalement de bonnes lectures (je m’attends tout de même à des jets de pierres lorsque je vous donnerai mon ressenti sur La carte des confins).
Les plus attentifs auront peut-être constaté que je n’ai lu aucun manga. Je peine à trouver une nouvelle série qui éveille mon intérêt donc si vous avez des suggestions (plutôt seinen), je suis preneuse à 100% !

Très bon début d’automne, boissons chaudes et gros gilets et excellentes lectures !

Aurélie

3 commentaires sur « Bilan lecture : septembre 2021 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s