Vikings dans la brume

Vikings dans la brume raconte les aventures burlesques de Vikings partis en mer pour accomplir une forme de routine : raids, pillages, meurtres et ripailles !

Vikings dans la brume raconte aussi et surtout, l’histoire d’un monde qui bascule. Nos Vikings sont confrontés à l’évolution rapide du monde chrétien, qui se structure, se répand, et complique considérablement le bon déroulement des pillages. À la tête de sa bande de redoutables guerriers, le chef Reidolf est bien obligé de constater que ce mode de vie basé sur la prédation vit ses derniers instants… Mais comment changer quand on a toujours vécu ainsi ? Comment sortir de la brume… ?

Lire la suite de « Vikings dans la brume »

Les sœurs hiver – Jolan Bertrand

Il y a très longtemps, il y avait deux hivers : la Grande, avec ses froids polaires et ses blizzards, et la Petite, avec ses glissades joyeuses et ses batailles de boules de neige. Mais depuis que la Petite a disparu, tout est détraqué au village de Brume ! Les adultes sont inquiets, plus personne ne rit aux bonnes farces d’Alfred et, surtout, les trolls passent leur temps à voler des objets, qu’ils emportent à tout jamais dans la taïga. Lorsque l’oncle d’Alfred se porte volontaire pour rapporter les objets volés et qu’il disparait sous ses yeux, avalé par la tempête, c’en est trop : il faut partir à sa recherche, coûte que coûte, braver les dangers de la forêt boréale, et affronter la Grande Hiver…

Lire la suite de « Les sœurs hiver – Jolan Bertrand »

Vinland Saga (Tomes 10, 11 et 12)

Je persiste dans la lecture cette série par amour pour les 6-7 premiers tomes… Mais Dieu que cet arc est long ! Dans le schéma d’ensemble de la série, je le ressens véritablement comme une pause. On est loin du champ de bataille, des affrontements entre chefs barbares et stratèges.

Thorfinn laisse volontiers la vedette aux personnages secondaires et, en effet, certains entrent totalement dans la lumière pour nous offrir du grand spectacle. Knut n’a plus rien à voir avec le frêle adolescent du début, Ketil ne se contente pas d’être un vulgaire exploitant d’esclaves, la douce Arneis est rattrapée par son passé etc.

On bascule régulièrement entre Thorfinn et la capitale pour expliquer que, malgré la résignation de l’ancien guerrier, les stratégies politiques continuent de fleurir. Le jeune homme, lui, ressasse, réfléchit, regrette, expie ses fautes. Serait-il en train de naître au fond de lui un caractère aussi pacifiste que son père ?

Là où le mangaka continue d’exceller, c’est dans la puissance des mots. Assemblés en dialogues ou réflexions internes, certains sont extrêmement poignants et sont un bon sujet de réflexion philosophique. Même s’ils sont ternis par le manque de rythme, les moments d’émotion sont là aussi et me motivent à m’accrocher pour, je l’espère, être totalement chamboulée dans de prochains tomes. Je n’ai rien non plus à redire sur les dessins qui continuent d’être merveilleusement bien exécutés.

Note :


Scénario / Dessins : Makoto Yukimura
Éditeur : Kurokawa (disponible en numérique chez 12-21)
Année de parution : 2011
Genre : seinen
Nombre de pages : 224 par tome
ISBN (du tome 10) : 9782351426814

Vinland Saga (Tomes 7, 8 et 9)

Le voyage du prince Knut et de ses troupes continue. Le jeune homme part à la rencontre de son père. Bien plus affirmé qu’à ses débuts, je n’apprécie toujours pas le personnage. C’est un homme de pouvoir mais il reste inactif sur le terrain, ce qui à mes yeux lui fait perdre toute légitimité malgré sa lignée. Il reste néanmoins évident que l’entrevue entre le garçon et son géniteur ne sera pas sans conséquence. Chaque mot est pesé et les jeux de regards auxquels on assiste sont un régal ! De son côté, Askeladd jubile au milieu de ces échanges car pour ne pas changer, il a préparé ses pions et établi une stratégie. Je maintiens que c’est lui qui créé la tension, le suspense et la puissance de cette série ! Cela se confirme assurément dans le tome 9.

Le tome 8 marque un énorme tournant dans l’intrigue ! C’est la fin d’un cycle et le début d’un autre, symbolisés par une ellipse temporelle. J’ai été choquée, effarée, touchée par un passage précis qui démontre que tout est possible dans cette histoire; tout peut basculer d’un instant à l’autre. Le découpage des vignettes et le dessin toujours aussi parfait contribue à la transe de cette lecture.

De nouveaux personnages s’invitent dans le tome 9. L’histoire se passe dans un autre temps et un autre espace. L’ambiance change du tout au tout; malheureusement, ce volume m’a semblée bien en dessous des autres. Je désespère de voir Thorfinn changer. S’il se bat comme un homme, ses réactions demeurent infantiles. Certes, j’aime les personnages tourmentés mais une lueur d’espoir dans les yeux du garçon me plairait énormément. Je compte bien poursuivre cette série pour la voir arriver et pour savoir comment l’action va renaître dans ce nouveau cycle.

Note :

04

Scénario / Dessins : Makoto Yukimura
Éditeur : Kurokawa (disponible en numérique chez 12-21)
Année de parution : 2010
Genre : seinen
Nombre de pages : 224 par tome
ISBN (du tome 7) : 9782351425350

Vinland Saga (Tomes 1,2 & 3)

Depuis qu’Askeladd, un chef de guerre fourbe et sans honneur, a tué son père lorsqu’il était enfant, Thorfinn le suit partout dans le but de se venger. Mais bien qu’il soit devenu un guerrier redoutable, il ne parvient toujours pas à vaincre son ennemi. Au fil des ans, enchaînant missions périlleuses et combats afin d’obtenir des duels contre l’homme qu’il hait plus que tout, le gentil Thorfinn est devenu froid et solitaire, prisonnier de son passé et incapable d’aller de l’avant. Jusqu’à ce que la vie le force à regarder le Monde différemment…

Lire la suite de « Vinland Saga (Tomes 1,2 & 3) »