Sacrées sorcières (BD)- Roald Dahl & Pénélope Bagieu

Les enfants sont répugnants !
Ils puent ! Ils empestent !
Ils sentent le caca de chien !
Rien que d’y penser j’ai envie de vomir !
Il faut les écrabouiller !
Les pulvériser !
Ecoutez le plan que j’ai élaboré pour nettoyer l’Angleterre de toute cette vermine…

Je n’ai jamais trouvé l’occasion de découvrir les histoires de Roald Dahl. Ce fut enfin le cas grâce à l’adaptation d’un de ses plus célèbres romans en bande dessinée par la talentueuse Pénélope Bagieu (créatrice, notamment, des séries Joséphine et Culottées, et illustratrice de multiples livres et magazines en tous genres).

Le style de Pénélope Bagieu se prête parfaitement à une histoire pour enfant, avec ses contours faussement imparfaits, ses colorations simples et ses personnages très caricaturaux. Je suis immédiatement tombée sous le charme de la grand-mère du héros : toute petite avec d’énormes culs de bouteilles, terriblement têtue et accro à la cigarette. Cette bande dessinée ne serait pas la même sans cette petite vieille dynamique, fofolle et qui n’a pas vraiment la fibre maternelle. Quelle idée de parler de sorcières à un gentil garçon qui réclamait juste un conte pour s’endormir !

Entre deux éclats de rire, il faut reconnaître qu’on est aussi atteint de frissons d’horreur. Bien qu’on ne sache pas si les récits de la grand-mère sont véridiques ou non, on finit, comme le héros, par se prendre au jeu et par chercher toute anomalie physique chez les femmes qui laisseraient croire qu’elle sont sorcières. Mais lorsque le pauvre garçon se perd sur un bateau de croisière et assiste à une assemblée insolite, la vérité ne fait plus aucun doute, et la terreur est à son paroxysme.

A partir de là, les péripéties s’enchaînent très vite (un poil trop à mon goût). Mais l’urgence est réelle et le héros, plutôt froussard au début, n’hésite pas à prendre tous les risques -avec le soutien de sa mamie, bien sûr, et d’autres alliés insoupçonnables. C’est une aventure rocambolesque, magique et haute en couleurs ! Je l’aurais probablement appréciée d’avantage si je l’avais lue plus jeune, car Roald Dahl a complètement assimilé tous les détails qui plaisent aux enfants. Je suis néanmoins ravie d’avoir entraperçu son univers et Pénélope Bagieu l’a parfaitement retranscrit dans ses dessins.

Note :


D’après le roman de : Roald Dahl
Dessins : Pénélope Bagieu
Éditeur : Gallimard
Date de parution : 29 janvier 2020
Genre : roman graphique, jeunesse
Nombre de pages : 300
ISBN : 9782075126939

Un commentaire sur « Sacrées sorcières (BD)- Roald Dahl & Pénélope Bagieu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s