Shadowscent, Tome 1 – P.M. Freestone

Dans l’empire d’Aramtesh, les parfums, sacrés, sont l’objet de toutes les convoitises.

Avec son nez affûté et sa grande connaissance des senteurs, Rakel espérait devenir parfumeuse et gagner de quoi soigner son père malade. Mais le prince Nisaï est empoisonné et elle est accusée à tort… Obligée de fuir, Rakel doit absolument découvrir l’antidote au poison qui a plongé le prince dans le coma. Ainsi, seulement, elle pourra laver son nom. Pour cela, elle devra s’allier à Ash, le soldat envoyé sur ses traces. Ensemble, ils découvriront d’anciens secrets enfouis aux confins de l’empire – et au plus profond d’eux-mêmes. Mais parviendront-ils à déjouer la machination qui menace la paix fragile d’Aramtesh ?

Embarquez dans une aventure olfactive hors du commun ! Les descriptions nous en mettent plein le nez : nectars, fleurs, épices, encens… Chaque endroit, chaque personnage a une odeur particulière à laquelle l’héroïne est particulièrement sensible. Cela nous offre une écriture et un cadre singuliers et très agréables. J’ai également aimé les décors. Les villes somptueuses et bondées laissent place aux déserts hostiles ponctués d’oasis où sont construits de modestes petits villages, dans une ambiance très orientale.

C’est dans ce contexte que sont incorporés une faune et une flore imaginaires, une religion polythéiste et une politique plutôt simple, bien que les différentes positions dans le gouvernement soient nommées par des termes également inventés. A ce stade, j’ai trouvé le contexte un peu plus complexe. Les héros vont entreprendre un long voyage, prévoir des trajets et finalement revenir sur leurs pas… Pour que tout soit limpide, je n’aurais pas été contre un lexique en fin de livre ainsi qu’une carte pour mieux se repérer.

« Autour du périmètre de la place, des vendeurs de rue interpellent les passants d’une voix forte et découpent des tranches de melon sur commande, chaque coup de tranchoir projetant des gouttelettes sucrées. Plus loin, du mouton enduit d’épices rôtit sue des charbons ardents. J’espère que la fumée odorante ne me distraira pas durant les épreuves. »

Les personnages, quant à eux; sont plutôt sympas. Si j’ai eu du mal à m’attacher à Ash, j’ai adoré le côté têtu et irrévérencieux de Rakel. Elle a beau avoir de grandes connaissances en alchimie, elle fait pas mal de bourdes avec les êtres humains. Je suis en revanche déçue que les auteurs s’obligent systématiquement à introduire une romance dans ce genre de récits. Quand les protagonistes se correspondent, pourquoi pas; mais ici, je trouve que ça ne fonctionne pas du tout. Rakel et Ash font de bons alliés et d’excellents compagnons d’aventure, mais ça s’arrête là. C’est dommage et presque illogique d’avoir forcé les choses. De plus, certains personnages secondaires sont suffisamment travaillés pour qu’on les pousse dans une relation amoureuse avec l’un des deux protagonistes : Nisaï, Esarik, Iddo… J’exclus volontairement Barden, l’amie d’enfance de Rakel, de cette liste car c’est le seul membre complètement stéréotypé et son destin semble tout tracé (j’espère tout de même qu’on lui donnera une véritable importance par la suite et qu’il nous surprendra).

Dans l’ensemble, c’était une lecture plutôt cool. Les péripéties s’enchaînent vite et permettent aux héros de grandir et de se dévoiler. Si certains détails religieux et géographiques avaient été simplifiés, j’aurais certainement été d’avantage transportée, mais ce livre mérite tout de même d’être conseillé aux adeptes de fantasy et de voyages initiatiques.

Note :


Auteur : P.M. Freestone
Éditeur : La Martinière
Format : broché
Date de parution : 16 janvier 2020
Genre / thématique(s) : fantasy, aventure, romance
Nombre de pages : 464
Tranche d’âge : à partir de 15 ans
ISBN : 9782732491035

Un commentaire sur « Shadowscent, Tome 1 – P.M. Freestone »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s