Collectif Black bone, Tome 1 – Collectif

Marie, 18 ans, vient de perdre sa mère journaliste dans un accident de la route. En triant ses affaires, elle comprend qu’Irène s’intéressait aux conditions de fabrication d’un smartphone dernière génération et à un mystérieux individu lié à cette entreprise.

Et si la mort de sa mère n’était pas accidentelle ?

Avec l’aide de Léo, un jeune hackeur, et de sa marraine, reporter italienne, Marie reprend l’enquête et remonte la piste d’un trafic de minerais rares en Afrique. Elle apprend que son père a été assassiné avant sa naissance en Sierra Leone. Marie veut révéler au grand jour ce trafic et le nom des meurtriers de ses parents.

Mais les voix de deux adolescents et d’une journaliste peuvent-elles faire le poids contre une entreprise internationale ?

Cette nouvelle série éditée chez Nathan est le fruit de la collaboration entre quatre auteurs : Maria Mazas, Emmanuelle Urien, Manu Causse et Maylis Jean-Préau. Le domaine de prédilection de chacun a été mis à contribution pour construire une oeuvre avec beaucoup de recherches en amont. Il est important dans un livre qui traite de sujets aussi actuels et aussi graves (ici, les industries qui exploitent les populations du tiers monde pour extraire des minerais) d’être au plus proche de la réalité. C’est un concept original, engagé, très intelligent et quasiment inédit dans la littérature pour adolescents.

Tous ces sujets de débats sont introduits dans une fiction policière. La mère de Marie est morte, mais les conditions de son décès paraissent suspectes… J’ai beaucoup aimé la construction du roman qui alterne entre le temps présent avec Marie et des flash-back pour suivre les péripéties de sa mère. Des deux côtés, il y a un suspense terrible et des révélations qui font froid dans le dos. La situation en Afrique et les œillères portées par les grands groupes sont juste révoltantes ! On nous met quotidiennement en lumière les prouesses en matière de technologie mais pas les conditions dans lesquelles « travaillent » les gens qui permettent ces résultats. Les jeunes générations étant toujours plus dépendantes de leurs appareils connectés, il est intelligent de la part des auteurs de ce livre de leur donner la possibilité de connaître leur conditions de fabrication.

« Par un large trou dans la tôle encore brûlante du soleil de la journée, Irène distingue le disque aveuglant de la lune presque pleine. Elle éclaire d’une lueur crue le sol poussiéreux du village et les rares grands arbres. Autrefois, ici, il y avait des forêts luxuriantes. Les conflits armés et l’exploitation des richesses minières ont massacré la région. La région et, bien entendu, ses habitants. »

Cependant, je trouve que cette volonté de dénoncer se fait au détriment des basiques romanesques. Personnellement, l’un des plus gros points qui me fait apprécier un livre est la profondeur de ses personnages et leur côté humain. Je n’ai pas retrouvé cet élément dans ce livre. Marie a beau être orpheline, elle ne m’a pas touchée un seul instant; et en sachant si peu de choses sur les émotions des protagonistes, la romance qui commence à naître ne me semble pas justifiée. J’ai eu également le sentiment que l’accent était trop mis sur la sécurisation informatique, ce qui a donné lieu à quelques longueurs. En revanche, l’enquête se résout trop vite à mon goût et certaines conclusions me semblent trop faciles.

Cette lecture était très intéressante, mais hélas pas passionnante. Je retiendrai son côté très engagé mais le reste me sortira vite de l’esprit…

Note :


Auteurs : Manu Causse, Maylis Jean-Préau, Emmanuelle Urien et Maria Mazas
Éditeur : Nathan
Format : broché
Date de parution : 9 janvier 2020
Genre(s) / thématique(s) : enquête
Tranche d’âge : à partir de 15 ans
Nombre de pages : 299
ISBN : 9782092591086

Un commentaire sur « Collectif Black bone, Tome 1 – Collectif »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s