Les géants, Tome 1

Endormi depuis des temps immémoriaux dans un bloc de glace en Arctique, un mystérieux géant à l’allure bestiale est découvert par une multinationale du nom de Crossland Corporation. Au même moment, en Écosse, Erin se réveille en sursaut. Encore et toujours le même cauchemar… Celui rejouant la scène d’accident dans lequel ses parents sont morts. Le cœur blessé mais le sourire aux lèvres, Erin rassure son oncle et sa tante en continuant à jouer avec son cousin et en poursuivant son activité favorite : l’entretien du jardin qu’elle chérit depuis sa naissance. Plus tard, alors qu’elle cherche un peu de solitude dans la forêt bordant son foyer, une bande d’enfants mal intentionnés la poursuit en la traitant de sorcière. Sauvé par un géant au pelage de feuilles et au squelette de bois, Erin ne soupçonne pas encore la force des liens qui l’unissent à cette majestueuse créature. L’apparition simultanée de ces deux géants fantastiques n’est certainement pas un hasard, mais loin de s’y intéresser, Crossland Corporation souhaite surtout se servir de leurs pouvoirs pour favoriser ses propres intérêts. Comment Erin protégera-t-elle son colossal allié ?

J’ai trouvé l’héroïne de ce premier tome très attachante, dès les premières planches. C’est une demoiselle douce et un peu solitaire qui ne trouve de sérénité qu’au milieu des plantes qu’elle fait pousser avec talent et amour. Cela donne naissance à de très beaux décors emplis de verdure, d’arbres et de fleurs.
J’aime beaucoup le binôme formé par cette fillette et la gigantesque créature des bois. Cette dernière est à la fois sublime et dangereuse; une sorte de gardien. Ce genre d’association de deux personnages totalement différents fonctionne toujours. Je pense que cette bande dessinée a un très bon potentiel !

Pour l’instant, je trouve que l’histoire n’est pas très originale mais cela reste néanmoins une belle mise en bouche qui ne demande qu’à nous faire vibrer par la suite. Car il n’y a pas que de gentils héros dans ce tome 1… A l’autre bout de la Terre, le gérant d’une multinationale s’apprête à mettre le monde et la nature en danger par excès d’ambition. Belle métaphore de notre société actuelle, n’est-ce pas ? Cela fait froid dans le dos !

Dès la couverture, on imagine la belle découverte que pourrait être cette bande dessinée et on la referme en étant satisfait. C’est un mélange d’action, de poésie et de réflexion accompagné d’un dessin efficace qui devrait plaire à un large public. Rendez-vous le 14 octobre pour découvrir un nouveau duo enfant/géant dans le tome 2 !

Note :

04

Scénario : Lylien
Dessins/Couleurs : Paul Drouin & Lorien Aureyre
Editeur : Glénat
Date de parution : 26 août 2020
Genre/thématique(s) : BD tout public; aventure, fantastique
Nombre de pages : 48
ISBN : 9782344039403

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s