Le courage d’Amal – Aisha SAEED

Amal a toujours rêvé de devenir institutrice. Mais quand sa mère, qui vient de mettre au monde une seconde fille, sombre dans la dépression, elle doit la remplacer et s’occuper de la maison. Elle ne peut plus aller à l’école et voit son rêve d’émancipation s’éloigner.
Sa situation s’aggrave encore lorsque, suite à une altercation sur le marché avec Jawad, l’homme tout puissant de son village, elle est obligée de s’installer chez lui comme servante.
Pourtant, malgré les brimades et les humiliations, à force de courage et de détermination, Amal trouvera bientôt sa place parmi les domestiques, auxquelles elle apprendra à lire. Elle se battra pour sa liberté et, avec le soutien de quelques personnes bienveillantes, elle saura saisir sa chance.
Grace à elle, la tyrannie qu’exerce Jawad sur le village pourrait même prendre fin…

Ce roman m’a sortie de ma zone de confort : quand je lis des histoires ancrées dans la réalité, il est rare que je m’intéresse au Moyen Orient (qui est d’ailleurs peu représenté en littérature jeunesse). Il aurait été pourtant dommage de passer à côté de ce livre.

Dans ce texte de 270 pages, l’autrice ne s’attarde pas sur les décors et les paysages : c’est le contexte social qu’elle met en valeur, et il est primordial qu’il soit assimilé pendant qu’on suit les aventures d’Amal. La jeune fille habite dans un village du Pakistan où les gens ne sont pas très riches mais l’amour et l’entraide sont bien présents, au sein des familles comme entre voisins. En dépit du fait qu’elle soit une fille, Amal a accès à l’école (ce qui n’est malheureusement pas le cas pour toutes); et n’en déplaise à nous, Occidentaux privilégiés, la demoiselle aime y aller. Plus tard, elle voudrait même être enseignante. Alors quand son père l’oblige à rester à la maison pour prendre le relai de sa mère dépressive, la frustration est aussi grande pour nous que pour elle. La journée d’une enfant de 12 ans ne devrait pas se composer de séances de ménage ou de cuisine pour la famille ! Hélas, Amal n’a pas le choix… Mais au fond, elle espère plus que tout reprendre les cours.

Le courage de cette héroïne est admirable. Malgré les difficultés du quotidien, le laisser-aller de sa mère, les exigences de son père, elle obéit docilement tout en gardant secrètement son esprit rebelle. Elle a des rêves et compte bien les réaliser. J’ai apprécié d’en apprendre d’avantage sur le quotidien des Pakistanais et de me rappeler combien il est difficile de naître fille de ce côté-là du monde.

L’histoire prend un grand virage plus tard lorsqu’Amal se heurte à un riche jeune homme qui la force à venir travailler chez lui pour réparer l’outrage. Jawad, l’individu en question, est quelqu’un de puissant car il tient une partie de la population sous son joug en prêtant de l’argent aux nombreuses familles en difficulté. C’est un tyran qui a fait main basse sur la ville, voire la région; une nouvelle injustice mise en évidence par l’autrice.

« Sa voiture m’a renversée. Il a pris mes affaires. Pourquoi est-ce moi qui ai des ennuis ?
– Depuis quand la vie est-elle juste ? dit mon père en secouant la tête. Tu peux lire des livres et nommer la capitale de la Chine, mais tu n’as aucune idée de la façon dont le monde fonctionne. Dieu seul sait comment il choisira de nous punir. »

On ne peut qu’être terrifié en imaginant ce qui attend Amal, séparée de sa famille. Mais tout au long de l’histoire et de ses rencontres, nous apprenons autant qu’elle que la solidarité est primordiale et qu’il faut avoir le courage d’assumer ses actes pour faire bouger les choses. Pour que le message soit encore plus impactant, il aurait peut-être fallu que la vie dans le palace de Jawad paraisse moins douce (j’en suis venue à un moment à me demander si elle ne ferait pas mieux d’y rester plutôt que de souhaiter retourner chez elle).

Cela n’aura que peu entaché ma lecture de ce livre poignant à l’héroïne admirable et très attachante. Il m’a permis de voyager et de découvrir des réalités dont les jeunes générations devraient aussi avoir conscience.

Note :

04

Auteur : Aisha Saeed
Editeur : Seuil Jeunesse
Format : grand format broché
Date de parution : 27 août 2021
Genre / thématique(s) : vie quotidienne, Moyen Orient
Tranche d’âge : à partir de 12 ans
Nombre de pages : 269
EAN : 9791023514681

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s