Les 5 terres, Tome 7

Alysandra est en fête : Keona, la fille de la reine, est de retour parmi les siens. Dans les bas-fonds du treizième quartier, c’est une autre libération qu’on célèbre : celle de la redoutable Alissa. Son oncle Djen, qui a pris la tête du clan du Sistre, s’apprête à lui remettre les clés d’un royaume clandestin… Qui va soudain être ébranlé par un événement aussi inattendu que brutal.

Merci à Babelio et aux éditions Delcourt pour leur confiance.

Ce tome marque la naissance d’un nouveau cycle; il n’est pas nécessaire d’avoir le début de la série pour tout comprendre. Pour ma part, j’avais lu les deux premiers volumes : je connaissais donc la princesse Keona mais ça s’arrête là.

J’ai eu une petite frayeur en ouvrant la BD car la deuxième de couverture fait le portrait de trente-deux personnages (et tous de la même race) ! On peut penser qu’il y a de quoi s’emmêler les pinceaux. Pourtant, le dessin est si minutieux qu’aucun personnage ne ressemble à un autre. Les moments où j’ai dû me référer à cette liste de départ sont presque inexistants.

Avec tant de protagonistes, il fallait se douter que l’histoire serait riche. Tous évoluent dans la même ville mais leur quotidien est très différent. J’ai apprécié le système de fonctionnement de ce royaume où ce sont les femmes les piliers; physiquement, elles sont aussi bien plus imposantes que les hommes. Certaines ont des identités et un rôle bien défini dans l’intrigue; pour d’autre, le suspense plane encore. Il y a des reines et des princesses, des membres de gangs et de tribus sauvages, une cuisinière… J’ai énormément apprécié ces histoires multiples qui promettent d’énormes révélations au fur et à mesure des tomes.

Les décors du premier cycle étaient plutôt empruntés à l’Europe féodale; ici, c’est l’inspiration asiatique qui règne, aussi bien au niveau de l’architecture que des vêtements. Chaque petit détail de chaque vignette est soigné, des expressions de visages jusqu’aux paysages de second plan. Les couleurs majoritairement sombres renforcent l’atmosphère sinistre et le danger latent. La violence est déjà mais quelque chose se pire encore se prépare…

Ce début de deuxième cycle est extrêmement prometteur. J’ai d’ailleurs lu le tome suivant dans la foulée. Tous les ingrédients sont là pour créer une épopée fantasy puissante et bien ficelée. Pourvu que cela se confirme !

Note :

04

Scénario : Lewelyn
Dessin : Jérôme Lereculey
Editeur : Delcourt
Date de parution : 8 décembre 2021
Genre / thématique(s) : fantasy, historique
Nombre de pages : 64
EAN : 9782413040620

Un commentaire sur « Les 5 terres, Tome 7 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s