Le chat de la sorcière Millerats – Paul BEAUPERE & Marion PUECH

Sacha est un chat, un chat angora, traité comme un pacha, un peu trop gras, plutôt sympa. Toute la journée il dort et la nuit, il dort aussi. Sacha est le chat de Molly Millerats, une « jeune » sorcière de 234 ans qui vient de sortir première de l’école des sorcières et doit donc, à ce titre, participer au concours de la meilleure sorcière de l’année. Elle sera en compétition avec la redoutable Agrippine Laspirine, la teigne, le cauchemar. Molly fait sa valise pour partir. Mais au moment de tout empaqueter, ses fioles de potion lui échappent des mains et, catastrophe, ses pouvoirs de sorcière se volatilisent et atterrissent sur… Sacha le chat! Comment dès lors va-t-elle faire pour remporter ce concours?

Pour cette rentrée littéraire, les éditions Fleurus lancent une toute nouvelle collection intitulée Kactus, destinée aux 8-10 ans avec des textes simples très illustrés (comme peuvent déjà le proposer les éditions Poulpe fictions ou la collection Pépix chez Sarbacane). Elle est pour le moment composée de deux titres, dont celui dont je vais vous parler.

Avec comme thématiques la magie et les chats, ce roman ne peut que séduire son public. Molly et son chat grassouillet ont un bon capital sympathie dès le début. L’humour s’installe très rapidement avec, entre autres, les ingrédients de Molly tous plus farfelus les uns que les autres. Les propriétaires de chats devraient aussi beaucoup s’amuser en lisant certains passages.

« Sacha est le chat de Molly Millerats, du moins c’est ce que croit Molly, car en réalité, c’est Molly qui est la sorcière de Sacha. Molly croit que Sacha vit chez elle alors que Sacha le sait, lui, c’est Molly qui vit chez lui. »

L’histoire est rocambolesque : voyage fou en balai volant, potions hasardeuses, incantations écorchées, etc. Les péripéties s’enchaînent vite, ne laissant aucun moment de répit à la pauvre sorcière privée de ses pouvoirs. Cette dernière va devoir faire confiance à Sacha pour agir à sa place sans se faire prendre. Comment vont-ils s’en sortir ? Molly va-t-elle gagner le concours ?

Je ne peux malheureusement pas vous dire grand chose des illustrations car il n’y en avait pas beaucoup dans la version non corrigée que j’ai lue. Je peux néanmoins affirmer qu’elles sont nombreuses dans la version définitive et qu’elles sont dans le même style cartoonesque que la couverture.

Avec ce nouveau titre, Fleurus offre une histoire peut-être un peu convenue pour ceux qui lisent déjà bien mais qui ravira les lecteurs qui font l’expérience de leurs premiers grands romans. Au delà de l’aspect humoristique, ce livre nous apprend qu’il faut toujours chercher à rebondir dans les moments critiques.

Note :


Texte : Paul Beaupère
Dessins : Marion Puech
Editeur : Fleurus
Format : grand format broché
Date : 2 septembre 2022
Genre / thématique(s) : magie, humour, chat
Nombre de pages : 208
Tranche d’âge : à partir de 8 ans
EAN : 9782215159056

Un commentaire sur « Le chat de la sorcière Millerats – Paul BEAUPERE & Marion PUECH »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s